Applications hypnose Article

Que dissimule la peur ?

La peur, nous la connaissons tous, puisque nous la rencontrons dès les premiers instants de notre vie, dans le ventre de notre mère. C’est une émotion naturelle qui nous préserve des difficultés et des dangers de la vie. En même temps, et cela peut paraître paradoxal, elle est positive puisqu’elle nous donne la sensation d’exister.

La peur est indispensable à notre survie puisqu’elle nous informe des dangers et nous fait réagir devant une menace physique ou psychologique. On peut même dire que c’est un système d’alarme très perfectionné.

Elle peut être réelle ou irréelle, paralysante ou inhibitrice, consciente ou inconsciente. Dans tous les cas, elle est énergivore par ce qu’elle engendre : cela va des réactions physiologiques comme les tremblements, sueurs, boule à la gorge, accélération du pouls.… en passant par des réponses comportementales de l’ordre de la fuite, du refus, du rejet… et va même jusqu’à des somatisations tels que les maux de ventre ou d’estomac, les problèmes urinaires ou dermiques…

La peur peut prendre plusieurs formes. Savez-vous faire la distinction entre peur, anxiété et angoisse ? Voici un résumé :

Est-il possible d’apprendre à maîtriser sa/ses peur(s) ?

Il est important de savoir que derrière chaque peur se cache un désir, un besoin. S’y intéresser et en prendre conscience permet d’éviter tous ces désagréments.

Avez-vous peur de rater votre vie ? Peur de finir seul ? Peur de changer d’emploi ? Peur de vous tromper ? Peur des araignées ? Peur de tomber malade ? Peur de mourir ?…

Il est possible de reformuler une peur en exprimant le désir ainsi que le besoin qui en est à l’origine. Le désir n’est que l’expression d’un besoin non satisfait.

Voici quelques exemples de désirs cachés derrière les peurs :

– la peur du rejet est le désir d’être en lien, intégré à un groupe, d’être conforme… Le besoin sous-jacent est l’acceptation de soi. Le travail pourra alors porter sur l’estime de soi, le regard des autres et sur les autres, apprendre à dire non…

– La peur de l’abandon, d’être seul, correspond au désir d’être avec quelqu’un et au besoin d’être aimé et de s’aimer. Des pistes de travail : augmentation de l’estime de soi, développement de l’autonomie…

– La peur d’être agressé est le désir de se sentir vivre, vibrer… Le besoin sous-jacent est d’être rassurée, protégé. Travail possible sur les ressources intérieures, la confiance en soi, la culpabilité…

C’est en identifiant ce que nous désirons que notre regard et notre intention vont être portés dans une autre direction. Ce changement d’angle de vue va nous libérer de cette peur, car elle a été entendue et comprise. Par le biais de nos compétences et de nos ressources, nous pouvons alors nous mettre en mouvement vers l’objet de notre désir et redonner une autre saveur à notre vie.

Et vous, quelles sont vos peurs ?

Identifiez-les, regardez-les et ressentez les manques qu’elles cachent, elles vous en diront long sur vos vrais besoins.

Pour vous aider, vous pouvez vous servir de ces outils :

– Qu’est-ce que cette peur m’empêche d’avoir et de faire ? Ou comment m’empêche-t-elle d’être ?

– Que pourrait-il m’arriver de désagréable si je me permettais de…

– Ce à quoi je crois est-il fondé ? Est-ce vrai ?

– Acceptez cette partie en vous qui a peur car elle est convaincue qu’elle vous aide et qu’elle vous évite le pire. Il est donc important de ne pas lui en vouloir.

« Le défi, c’est de décider d’agir sur ce qu’on peut contrôler, et accepter ce qui nous échappe ».

Vous n’arrivez pas à dépasser certaines peurs ? Elles sont trop intenses, trop importantes ? Vous continuez à être agressif ? A vous renfermer sur vous-même ? Ça vous empêche de faire certaines choses ? Vous êtes toujours pessimiste ? Votre estomac est serré ? Vous avez des sensations d’étouffement ?

Je vous propose de vous accompagner pour vous libérer de vos croyances limitantes et donc de ces peurs. Les progrès se feront à votre rythme. Vous retrouverez entre autres petit à petit un dialogue intérieur plus serein et positif, une relation à vous-même bienveillante, de l’énergie… Vous vous découvrirez alors sous un nouveau jour et reprendrez la maîtrise de votre vie.

Sandrine Giraud, hypnothérapeute à Aytré (La Rochelle sud)